facebook

bell & ross replica watches fake jaeger lecoultre for sale

les enfants

Psychologie et neuropsychologie

Neuropsychologie

 

Psychologie

 

Services offerts:

  • Évaluation intellectuelle et affective pour les enfants de 0 à 12 ans;
  • Interventions pour les enfants de 0 à 12 ans;
  • Counseling parental;
  • Évaluation pour dérogation scolaire.

Motifs de consultation fréquents:

  • problèmes relationnels:  conflits parent-enfant, réactions face à la séparation des parents, difficultés avec les pairs;
  • difficultés émotionnelles: anxiété, tristesse, deuil, faible estime de soi;
  • problèmes de comportement: opposition, crises de colère, agressivité;
  • problèmes liés au développement: sommeil, alimentation, retards de développement, difficultés d’apprentissage.

 

Neuropsychologie

 

Qu’est-ce que la neuropsychologie pédiatrique?

La neuropsychologie pédiatrique est une science qui fait le lien entre le cerveau de l’enfant, son comportement et ses apprentissages. À l’aide d’une série de tests cognitifs qui évaluent le fonctionnement du cerveau, la neuropsychologie permet de faire ressortir la présence d’un trouble neurodéveloppemental (ex. trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité, trouble spécifique d’apprentissage, dyspraxie, syndrome Gilles de la Tourette, syndrome de dysfonction non verbale, trouble dans le spectre de l’autisme).

Pourquoi consulter en neuropsychologie ?

• Mieux comprendre la nature des difficultés et/ou retards d’apprentissage de l’enfant;

• Investiguer une hypothèse (et obtenir un diagnostic) de trouble spécifique d’apprentissage (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie);**

• Clarifier une hypothèse (et obtenir un diagnostic) de TDA/H ou d’un autre trouble neurodéveloppemental;

• Départager les difficultés comportementales (ex. crise, opposition), sociales (ex. conflits avec les pairs) et psychoaffectives (ex. anxiété, faible estime de soi) qui peuvent être en lien avec un trouble neurodéveloppemental;

• Évaluer les forces et faiblesses cognitives de l’enfant;

• Obtenir des pistes d’interventions (éducative, pédagogique) afin d’aider l’enfant dans son comportement et ses apprentissages;

• Clarifier la nécessité et/ou l’efficacité d’une médication (ex. Ritalin, Concerta, Dexédrine, Adderall, Strattera, etc.);

** Dans les cas d’évaluation pour suspicion d’un trouble d’apprentissage (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie), il est préférable que l’enfant soit au moins en 2e année du primaire.

 

Processus d’évaluation en neuropsychologie :

Des questionnaires sont d’abord remis aux parents et si nécessaire, au milieu scolaire. Selon les besoins, des discussions avec d’autres professionnels impliqués auprès de l’enfant ou avec les intervenants du milieu scolaire sont réalisées. Une entrevue clinique avec les parents (en présence de l’enfant) est ensuite effectuée afin de bien étayer la problématique.

Des rencontres individuelles avec l’enfant s’en suivent où une série de tâches pour évaluer les habiletés sociales et les fonctions cognitives (fonctions intellectuelles, attention, mémoire, capacités d’organisation, gestion de l’impulsivité, langage, fonctions motrices et visuo-spatiales, habiletés scolaires) sont administrées. Les résultats sont ensuite corrigés, analysés et interprétés, puis un rapport est rédigé.

Enfin, une rencontre bilan avec les parents et l’enfant est menée où les résultats, conclusions et recommandations sont interprétés. Selon les besoins, une rencontre avec le milieu scolaire peut être effectuée et/ou participation à un plan d’intervention.