9 activités pour améliorer la motricité fine en s’amusant!

9 activités pour améliorer la motricité fine en s’amusant!

Jouer, manger, s’habiller, découper, écrire… Ce sont toutes des activités quotidiennes mettant en vedette des habiletés de motricité fine. Malheureusement, plusieurs enfants éprouvent des lacunes à ces niveaux. Nos ergothérapeutes vous donnent des exemples et surtout, des idées pour améliorer la motricité fine chez les petits et plus grands.

À observer chez les enfants d’âge préscolaire :

  • Difficulté à visser/dévisser des jeux
  • Difficulté à manipuler des petits objets, les échappent souvent
  • Préhension de petits objets avec tous les doigts de la main, sans être capable de dissocier le pouce, l’index et le majeur
  • Difficulté à encastrer des morceaux de casse-tête

motricite_fine_enfant_ergotherapie_ergotherapeute_autisme_tdah_retard_developpement_crcm_carolyne_mainville_dyspraxie

À observer chez les enfants d’âge scolaire :

  • Manipulation de petits objets sans utiliser les pulpes des doigts (bouts des doigts)
  • Ouverture ardue de contenants simples à ouvrir
  • Difficulté à découper efficacement, utilisent un mouvement global de la main
  • Prise du crayon difficile
  • Tracés et coloriages difficiles, manquant de précision
  • Verbalisation de douleurs aux mains dans les activités graphiques

Pourquoi ces difficultés sont-elles présentes?

Le manque de force des mains et de dissociation radio-ulnaire peuvent être en cause. Mais qu’est-ce que la dissociation radio-ulnaire? Il s’agit de la capacité des doigts à bouger de manière indépendante. Le côté radial correspond au pouce, index et majeur et le côté ulnaire correspond à l’annulaire et à l’auriculaire. Cette dissociation est utile lors de la manipulation/préhension d’objets et dans toutes les activités nécessitant de la précision. De son côté, la force des mains est nécessaire pour avoir une endurance suffisante à la tâche et pour, notamment, ouvrir des contenants.  Ces habiletés sont essentielles pour bien fonctionner au quotidien.

motricite_fine_enfant_ergotherapie_ergotherapeute_autisme_tdah_retard_developpement_crcm_carolyne_mainville_

Pleins d’idées pour développer la motricité fine :

  1. Il existe une grande variété de balles à manipuler et à écraser avec la main et entre les doigts : Rep Putty, balles anti-stress, exerciseurs pour les doigts, etc.
  2. Faire une grosse boule de pâte à modeler, la garder dans la main et l’écraser simultanément avec tous les doigts.
  3. Tordre des éponges à une main ou à deux mains.
  4. Faire avancer des boules de ouates en les soufflant avec une poire à jus, pompée avec les doigts.
  5. Prendre des objets de toutes sortes avec des pinces de grosseurs variées.
  6. Effectuer des coloriages circulaires, de petits espaces, avec des crayons étroits
  7. Faire de petites boulettes de papier de doigts en utilisant une seule main.
  8. Tracer des spirales ayant le plus petit diamètre possible.
  9. Faire des gestes avec les doigts à imiter, tout en tentant de faire bouger seulement 1-2 doigts à la fois.

Amusez-vous!!

Vous aimeriez obtenir l’avis d’une ergothérapeute sur le développement de la motricité de votre enfant? Notre équipe est là pour répondre à toutes vos questions!

 

 

 

 

Retour au blogue

Lisez aussi :

Coups de coeur de Margo l’Ergo pour les Fêtes!

Votre enfant s’oppose? Voici LE truc à utiliser!

Trucs et conseils pour un temps des fêtes des plus harmonieux