Les écrans: néfastes pour votre enfant?

Les écrans: néfastes pour votre enfant?

Le temps passé par les enfants devant un écran de télévision, de tablette ou de cellulaire est un sujet périlleux depuis les dernières années.

En octobre dernier, l’Association américaine de pédiatrie (AAP) a émis de nouvelles recommandations à ce sujet et nous vous les partageons ici:

0 à 18 mois: une seule exception s’applique

L’AAP recommande d’éviter tout écran pour les enfants de moins de 18 ans, prétextant qu’ils n’en retireront aucun bénéfice sur le plan de l’éducation. Par contre, une seule exception concerne les échanges vidéos avec des logiciels comme Skype ou Facetime. Dans ce cas,  les interactions qui ont lieu répondent à des besoins affectif et relationnel.

decouvrir_internet_ergotherapie_orthophonie_hippotherapie_autisme_tdah

18 à 24 mois: sous certaines conditions seulement 

Durant cette tranche d’âge, les enfants peuvent écouter certaines émissions ou jouer à des applications mobiles. Une seule condition toutefois: ces dernières doivent être d’une excellente qualité. L’AAP recommande également que le parent soit présent pour aider l’enfant à comprendre ce qu’il voit.

2 à 5 ans: des moments restreints

L’AAP recommande que les enfants d’âge préscolaire passent une heure maximum par jour devant les écrans (tous types confondus). De plus, il est toujours suggéré que le parent soit aux côtés de l’enfant et que les émissions et applications choisies soient à portée éducative. Finalement, les temps de jeux libres, d’échanges avec la fratrie et les parents ainsi que le sommeil devraient toujours primés sur les écrans.

Man teaching digital tablet to his daughter

6 ans et plus: le gros bon sens

Auparavant, l’AAP suggérait un maximum de 2 heures d’écran par jour pour les enfants d’âge scolaire et les adolescents. Maintenant, on mise davantage sur la sensibilisation sur le temps passé à l’écran et les attitudes à avoir en ligne.

Aussi, on souligne l’importance de s’assurer que l’enfant ou l’adolescent:

  • dorme suffisamment;
  • fasse de l’exercice physique;
  • ait assez de temps pour accomplir ses tâches scolaires.

À tous les âges, l’AAP recommande que les familles aient:

  • des moments sans écran (à l’heure des repas, par exemple);
  • des pièces de la maison sans accès aux médias visuels.

Vous éprouvez des difficultés à mettre des limites de temps d’écran auprès de vos enfants? Ces derniers ne savent pas comment s’occuper autrement? Contactez-nous, notre équipe de psychoéducatrices et d’éducatrices spécialisées sauront comment vous aider!

Cliquez ici pour imprimer cet article en version PDF!

Sources:

« De nouvelles recommandations sur le temps d’écran » par Catherine Hadfield, La Presse+, consulté via: http://plus.lapresse.ca/screens/a4df2967-284a-40d3-8bee-4bc8648d9c9f%7C_0.html

« American Academy of Pediatrics Announces New Recommendations for Children’s Media Use », consulté via: https://www.aap.org/en-us/about-the-aap/aap-press-room/pages/American-Academy-of-Pediatrics-Announces-New-Recommendations-for-Childrens-Media-Use.aspx

Retour au blogue

Lisez aussi :

10 conseils pour faciliter la rentrée scolaire en temps de COVID-19

À toi, le parent d’un enfant différent

Recevoir un enfant ayant des besoins particuliers à Pâques: quoi faire et ne pas faire?