Margo l’éducatrice spécialisée – les outils visuels

Margo l’éducatrice spécialisée – les outils visuels

Les outils visuels sont d’une grande aide pour mieux structurer le quotidien des enfants. La mise en place de tels outils amène les tout-petits (et les plus grands !) à mieux se repérer dans le temps et à assimiler le concept des routines. Les aides visuelles sont grandement utilisées auprès d’enfants ayant un trouble dans le spectre de l’autisme (TSA), mais sont aussi très utiles pour tous les enfants. Lorsqu’utilisés assidûment, les outils visuels servent de point de repère et permettent un encadrement constant et sécurisant.

Voici quelques suggestions d’outils visuels à mettre en place dans vos locaux :

  • Routine générale de la journée : Incluez les principales activités de la journée sous forme de pictogrammes ou de photos. Insérez-y les tâches qui sont plus difficiles à intégrer chez les enfants, par exemple le lavage des mains avant la collation. Afin d’augmenter le sentiment d’appartenance à la routine, faites participer les enfants: apposez un oiseau ou un animal au-dessus de la bande de pictogrammes. Ainsi, à chaque fois qu’il y aura un changement d’activités, l’enfant pourra déplacer l’animal au-dessus de la prochaine activité.

 

  • Routines spécifiques : Plusieurs courtes routines s’installent dans le quotidien des enfants: se laver les mains, aller à la toilette, s’habiller, etc. Pensez à installer ces routines aux endroits opportuns pour faciliter l’apprentissage de l’autonomie !

 

  • Comportements indésirables : Créez un carton sur lequel vous apposerez des images de comportements que vous considérez inacceptables (3 à 5 tout au plus). Par la suite, indiquez la conséquence qui sera appliquée lors de la présence d’un tel comportement (par exemple, un retrait). Après avoir expliqué le tout aux enfants, affichez le carton dans un endroit visible.

 

  • Minuterie de type Time Timer : Pensez à utiliser une minuterie afin de préparer la fin d’une activité, pour illustrer le temps de retrait
    ou pour circonscrire une tâche dans un temps donné (par exemple, le rangement des jouets). Cela permet à l’enfant de percevoir
    concrètement le temps restant pour une activité donnée, notion qui est souvent bien abstraite chez les tout-petits.

 

  • Tableaux de motivation : Renforcez les bons comportements des enfants en utilisant un tableau motivationnel. Premièrement, mettez l’image du comportement à renforcer. Ensuite, indiquez le nombre de « bons coups » nécessaires à l’obtention d’une récompense en dessinant un nombre
    prédéterminé de carrés. Lorsque l’enfant adoptera un bon comportement, apposez, à l’intérieur d’un de ces carrés, une étoile ou toute autre image appréciée de l’enfant. Finalement, incluez aussi l’image de la dite récompense qui sera donnée à la fin de la journée, de la semaine ou de
    tout autre moment que vous jugerez

 

Trucs pour maximiser l’efficacité des outils visuels :
1) Accessibilité : placez les autant que possible à la hauteur des yeux des enfants.
2) Visibilité : désencombrez l’espace et les murs afin de mettre l’accent sur les
aides visuelles mises en place.
3) Constance : recourez à vos outils aussi souvent que possible. Ils ne seront
d’aucune aide si vous sous-estimez leurs impacts !

 

Votre enfant présente des difficultés? Contactez-nous!
Nous pourrons vous aider en vous présentant des recommandations ou en effectuant un suivi auprès de votre enfant, si nécessaire. Nous offrons maintenant nos services à nos points de service de St-Jean-Sur-Richelieu, St-Hyacinthe et St-Charles-sur-Richelieu.

Vous avez aimé cette capsule et souhaitez l’imprimer? Téléchargez la ici! Margo TES _les outils visuels

Source:

Collectif d’auteurs. 2016. L’enfant autiste. Stratégies d’intervention psychoéducatives. 2e édition. Montréal: Éditions du CHU Sainte-Justine.

 

Retour au blogue

Lisez aussi :

10 conseils pour faciliter la rentrée scolaire en temps de COVID-19

À toi, le parent d’un enfant différent

Recevoir un enfant ayant des besoins particuliers à Pâques: quoi faire et ne pas faire?