Savez-vous jouer? 6 trucs pour vous aider!

Savez-vous jouer? 6 trucs pour vous aider!

Le jeu est à la base du développement de l’enfant. Jouer c’est apprendre en s’amusant, de son plein gré, sans se lasser. Grâce au jeu, l’enfant grandit, apprend à socialiser, à communiquer et développe ses capacités motrices, affectives et cognitives.  Margo observe pourtant que les parents ont de plus en plus de difficultés à jouer avec leur enfant.  En ce temps des fêtes, elle vous donne donc quelques pistes et idées pour vous aider à vous amuser en famille!

Plusieurs adultes se sentent peu outillés quand vient le temps de jouer avec leur enfant. En effet, le jeu ne doit pas toujours se transformer en activité éducative. Quand les périodes de jeu visent toujours l’apprentissage, l’enfant n’a plus l’impression de jouer, mais plutôt d’accomplir une tâche ou encore de devoir faire plaisir à l’adulte. Pourtant, jouer c’est avant tout rire et avoir du plaisir!

Jouer: synonyme de liberté

CRCM ergothérapie ballon

Pour jouer, l’enfant ne doit pas avoir de contrainte de temps. Les horaires chargés des familles de nos jours laissent souvent peu de temps de jeu libre aux enfants. Par ailleurs, il est important de laissez l’enfant prendre le contrôle du jeu et le diriger selon ses envies et idées. Le parent peut accompagner l’enfant dans le jeu en lui proposant des idées ou opportunités pour soutenir son jeu. Il doit par contre éviter de s’imposer et de diriger la période de jeu.

En jouant adulte et enfant apprendront à se connaître sous un jour nouveau. L’enfant découvrira le côté joueur du parent et ce dernier découvrira tout l’imaginaire de son enfant. Le parent pourra observer ce qui fait rire et fait plaisir à son enfant, la façon dont il organise son jeu, ses intérêts et son imagination. De son côté, l’enfant verra que l’adulte sait avoir du plaisir et s’amuser avec lui et ce, sans règles strictes ni contraintes.

Pour favoriser le jeu chez l’enfant, il est important de:

  1. lui laisser le temps de jouer sans être dérangé;
  2. s’assurer que l’ambiance est rassurante;
  3. permettre le bruit et le désordre;
  4. s’assurer que l’activité est valorisée par l’entourage;
  5. faire sentir à l’enfant qu’il est bon, que son jeu est important et qu’on respecte ses réalisations;
  6. s’assurer que ses besoins de base soient répondus.

Votre enfant présente des difficultés à jouer? Vous avez besoin d’accompagnement pour mieux jouer avec votre enfant? Contactez-nous!
Nos professionnelles  pourront vous outiller à nos points de services de St-Jean-Sur-Richelieu et St-Hyacinthe.

Vous avez aimé cette capsule d’information? Téléchargez la version à imprimer et à afficher Margo l’ergo__lejeu_ergothérapie_CRCM. Parcourez aussi notre blogue pour découvrir nos autres chroniques!

Source: Ferland, Francine, Et si on jouait? Le jeu durant l’enfant et pour toute la vie, Éditions CHU Ste-Justine, 2004

Retour au blogue

Lisez aussi :

10 conseils pour faciliter la rentrée scolaire en temps de COVID-19

À toi, le parent d’un enfant différent

Recevoir un enfant ayant des besoins particuliers à Pâques: quoi faire et ne pas faire?