Le flexible seating, le sujet dont tout le monde parle!

Le flexible seating, le sujet dont tout le monde parle!

Le flexible seating ou classe flexible semble être le sujet de l’heure actuellement dans les écoles du Québec. Puisque notre équipe d’ergothérapeutes reçoit beaucoup de questions sur le sujet, nous avons décidé de vous écrire un petit article. 😉

flexible seating crcm ergothérapieQu’est-ce que le flexible seating?

Le flexible seating semble être une nouvelle tendance qui prend de l’ampleur actuellement. Pour préciser davantage, le flexible seating propose d’enlever les chaises et pupitres des classes pour y introduire différentes surfaces de travail et différents types d’assises pour permettre aux élèves de bouger et de maximiser leur attention et leur motivation en classe.

 

Est-ce que ça marche vraiment?

Les études ne sont pas encore très nombreuses, mais plusieurs rapportent déjà des bienfaits intéressants. Notons notamment:

  • Une meilleure gestion de l’énergie;
  • Plus de motivation;
  • Une amélioration du contrôle postural et de la posture assise;
  • De meilleures capacités attentionelles.

 

Notre opinion d’ergothérapeutes

Nous, ergothérapeutflexible seatinges, encourageons depuis de nombreuses années l’intégration de pauses sensori-motrices en classe et l’utilisation du mouvement lors des apprentissages. Notre équipe recommande aussi régulièrement l’utilisation de postures alternatives de travail (couché sur le ventre, debout au mur, à genoux, etc.). Ces postures alternatives, en plus d’aider à améliorer le contrôle postural, permettent aux enfants de bouger, de se réguler et de demeurer plus facilement attentifs. Ainsi, les principes qui sous-tendent le flexible seating rejoignent en plusieurs points ce que nous prônons depuis des années.

 

À quoi devrais-je penser avant de transformer ma classe en classe flexible?

  • Lors de l’élaboration du modèle de classe et des îlots de travail, pensez à avoir des assises et des surfaces de travail de hauteur différentes pour accommoder les mesures anthropométriques (grandeurs) des élèves. Il importe que l’élève puisse placer ses talons au sol et que la surface de travail soit environ au niveau du plis du coude.
  • Il est préférable d’utiliser les surfaces instables  (coussins d’air, ballons, etc.) pour des périodes maximales de 15 à 25 minutes afin de limiter la fatigabilité qui pourrait survenir. En effet, un enfant qui présente un contrôle postural déficitaire aura beaucoup plus de difficultés à demeurer assis sur une surface instable que sur une chaise bien adaptée à sa grandeur. S’il se fatigue, ses capacités attentionnelles diminueront ainsi…et ce n’est pas ce que vous voulez!!
  • Lors des tâches graphiques (écriture, coloriage), vous assurer que l’élève pourra utiliser une surface stable.
  • Pensez à la position que les élèves devront adopter pour écouter les consignes. On souhaite éviter qu’ils soient toujours en rotation du tronc

Si ces recommandations vous ont donné l’envie d’en savoir plus, contactez-nous, nous pourrons discuter en détails de vos besoins.

flexible seatingNos recommandations pour créer une classe flexible

  • D’abord, il faut garder en tête que les élèves seront probablement désorganisés par le changement soudain. Ils bénéficieront qu’on leur explique les bienfaits et qu’on leur donne plusieurs périodes d’exploration. Vous pouvez faire des périodes d’exploration guidées où les élèves devront commenter l’effet des différents équipements sur eux, ce qu’ils aiment, ce qu’ils aiment moins.
  • Pensez à créer des îlots de travail qui permettront le travail debout, assis et à plat ventre.

 

Quelques idées d’équipements intéressants

  • Ballon chaise
  • Coussins d’air
  • Bande élastique sur les pattes de la chaise
  • Tabouret oscillant
  • Banc assis-debout
  • Bean bag
  • Tables ajustables en hauteur
  • Coussins variés
  • Chaises de sol
  • Hamac suspendu / balançoire suspendue
  • Pédalier sous le pupitre
  • Plateaux pour travailler au sol ou sur une chaise
  • Etc.

 

Cet article vous a donné le goût d’essayer le flexible seating? Vous ne savez pas par où commencer? Contactez-nous! Il nous fera plaisir de vous aider.

 

 

 

Retour au blogue

Lisez aussi :

10 conseils pour faciliter la rentrée scolaire en temps de COVID-19

À toi, le parent d’un enfant différent

Recevoir un enfant ayant des besoins particuliers à Pâques: quoi faire et ne pas faire?